Lieu d'échange du blog Tribulations d'une caissière
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Anna Sam
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 39
Localisation : Rennes (a bossé chez Leclerc)

MessageSujet: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Sam 18 Avr - 15:56

Stéphane Waelli est sociologue et vient de publier aux PUF un livre : "Caissière... et après?"





Présentation de l'éditeur
C est la fin de mon premier samedi de travail. Ma caisse devrait être fermée depuis plus d une heure, mais j ai cédé à tous les clients. L employé chargé de contrôler les résultats l a bien compris : «Bienvenue dans la grande distribution ! » lance-t-il quand je me présente enfin en caisse centrale. Une invitation qui signifie qu en travaillant ici je vais commencer à percevoir autrement, mieux selon lui, un univers a priori familier. L expression résume aussi l ambition de cette enquête : transporter le lecteur dans les zones d ombre d un secteur d activité régulièrement placé sous les projecteurs.
Ce livre retrace l expérience d un sociologue qui, pendant cinq ans, a travaillé aux caisses et dans les rayons de plusieurs hypermarchés. Il plonge au c ur des mondes de ceux dont on a beaucoup parlé depuis les récentes mobilisations des employés de la grande distribution française. En insistant sur la diversité (et l ambivalence) des pratiques, des attentes, et des relations possibles entre la vie au travail et la vie en général, cette analyse nuance le portrait misérabiliste tiré d approches limitées à une définition contractuelle de la précarité. En prenant également appui sur des observations réalisées aux États-Unis, elle offre une nouvelle grille de lecture du malaise exprimé par « nos » caissiers en hypermarché.

---

je ne l'ai pas encore lu (mais ça ne saurait tarder).
Ce qui m'intéresse par contre c'est la démarche du sociologue. Il s'est glissé dans la peau des employés pour connaître le milieu de l'intérieur.

Vous pouvez trouver ici : clic ici une interview de l'auteur où il explique sa démarche. (paru dans Ouest-France le vendredi 17/04/09) *au passage merci à John de m'avoir envoyé le scan de l'article*

_________________
"Si tu ne travailles pas bien à l'école, tu finiras caissière comme la dame"


Dernière édition par Anna Sam le Mer 22 Avr - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caissierenofutur.overblog.com
Val
stagiaire
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 09/04/2009
Localisation : Calvados

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Dim 19 Avr - 16:22

Salut miss, salut tous,

ça fait chaud au coeur de découvrir qu'un sociologue s'est glissé dans la peau des caissier(e)s
afin d'expliquer ce que les gens de l'extérieur ignorent complètement de notre vie, de nos ras-le-bol,
de nos attentes, tout cela dépendant de la vie de caissière.

ça donne envie, effectivement, de lire son analyse.

Merci à ce monsieur, merci Anna ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Sam
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 39
Localisation : Rennes (a bossé chez Leclerc)

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Mer 22 Avr - 23:27

en discutant un peu avec des caissières, y a des trucs qui les choquent un peu...

- on commence par "les reines des supermarchés"
ça m'avait aussi fait tiquer quand je l'avais vu dans l'article mais ceci paraît très surfait...

- et qu'en est-il aussi de celles et ceux qui travaillent en supermarché et qui ne sont ni étudiants ni les reines ^^

après ce n'est que par rapport à l'article du journal Ouest France, à voir si le bouquin traite le métier dans ce sens... Wink

_________________
"Si tu ne travailles pas bien à l'école, tu finiras caissière comme la dame"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caissierenofutur.overblog.com
Nicolas
stagiaire
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 35
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Jeu 23 Avr - 19:03

Ce qui m'a le plus choqué c'est ce passage sur les femmes de 45 à 60 ans, caricatural et à la limite réducteur:
Citation :

Elles sont celles qui ont le plus de plaisir à travailler... Ce travail est comme une sorte de récompense après une vie passée au foyer


Les "reines" que j'ai croisé dans mon magasin n'aspiraient qu'à trouver un métier moins pénible. Quelques unes n'ont même pas hésité à se reconvertir dans une autre branche.

Mais bon, reste à voir si l'article est vraiment représentatif du reste du livre. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.caddie-or-not-caddie.com
Anna Sam
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 39
Localisation : Rennes (a bossé chez Leclerc)

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Jeu 23 Avr - 20:45

je dois rencontrer Mathias Waelli la semaine prochaine
on verra ce qu'il a à dire là-dessus justement ^^
je vous dirai

_________________
"Si tu ne travailles pas bien à l'école, tu finiras caissière comme la dame"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caissierenofutur.overblog.com
mat
stagiaire


Messages : 1
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: à propos de caissière... et après ?   Lun 11 Mai - 13:38

Bonjour,

Apparemment, les propos retenus pour l'article d'ouest france ne font pas l'unanimité. Tant mieux, cela ne fait d'ailleurs qu'appuyer l'argument principal du livre : le monde des caisses est constitué d'une plus grande diversité (et ambivalence) qu'il n'y apparaît de l'extérieur.

Je reviens toutefois sur les trois grandes catégories de caissières citées dans l'article (dans la réalité et dans le livre, il y a bien d'autres nuances encore) :

- J'ai rencontré d'abord des étudiants qui font preuve d'une grande extériorité à leur travail. La majorité d'entre eux ne sont pas à proprement parler des précaires (même si j'en ai connu quelques-uns dans des situations très difficiles). Leur dépendance financière au travail est inversément proportionnelle à celle qu'ils entretiennent avec leur famille. Le travail c'est donc pour eux un moyen de gagner en autonomie vis à vis des parents. Une liberté dont ils profitent principalement les WE et pendant les vacances.

- Sont venus ensuite de nombreux caissiers et caissières (surtout des femmes toutefois), constituant une nébuleuse instable, entre les plus anciennes (les reines) et les étudiants. Elles ont en commun de figurer dans cette catégorie un peu par accident. Leurs profils sont très hétérogènes. Par exemple, certaines (mais de loin pas toutes), sont d'anciennes étudiantes, qui face à l'échec d'une formation, n'ont pas trouvé d'autres solutions que d'augmenter leur taux horaire. Leurs attentes, entre sécurité de l'emploi et volonté de faire carrière (faire carrière signifie souvent partir ailleurs) sont très ambivalentes... et finissent parfois par reprendre à leur compte leur nouvelle situation. Etant donné la faiblesse des salaires, la quasi impossibilité d'obtenir des temps plein, et le manque de possibilité d'évolution, les issues sont rarement positives, mais elles interrogent parfois de manière intéressantes la norme du CDI à temps plein.

- Enfin, j'évoque, un peu à titre "d'idéal-type", la figure des reines. Evidemment, elles ne le vivent pas toutes comme un grand bonheur, mais ce qui 'intéresse dans cette "super" caissière, c'est qu'elle incarne une manière d'être au travail appelé à disparaître. Celle d'une génération de femmes dont les attentes étaient, durant les années 60-70 à peu près en phase avec la réalité des caisses : Un travail exigeant peu de qualifications, en complément de leur principale activité au foyer (même si le salaire restait souvent essentiel à l'économie du ménage). Paradoxalement donc, la figure la plus stable est devenue la moins probable, puisque les femmes ne se satisfont plus aujourd'hui de tenir un second rôle dans l'hypermarché. Elles aspirent désormais à des carrières dont les caisses ne constituent presque jamais une étape pertinente.

Au-delà des grands discours, le livre se contente principalement de livrer leurs témoignages et de décrire leur travail. Il propose au lecteur de pénètrer dans le quotidien des hommes et des femmes que j'ai rencontré aux caisses de nos hypermarchés...

Amicalement,

Mathias WAELLI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Sam
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 39
Localisation : Rennes (a bossé chez Leclerc)

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Mar 12 Mai - 8:36

Merci Mathias d'avoir précisé tout ça, l'article du OF est assez tronqué...
je retiens une chose très intéressante dans ton message :

Citation :
la figure la plus stable est devenue la moins probable, puisque les femmes ne se satisfont plus aujourd'hui de tenir un second rôle dans l'hypermarché. Elles aspirent désormais à des carrières dont les caisses ne constituent presque jamais une étape pertinente.

les employés de caisse ne veulent plus voir leur métier comme une "aide" pour les finances familiales, mais qu'il est un métier à part entière. D'ailleurs, on ne peut pas leur en vouloir pour ça, au contraire. Je trouve que c'est louable de vouloir faire reconnaître leur métier comme tel.

caissière (et caissier ^^) est un métier en pleine mutation et évolution.
Il est évident qu'aujourd'hui il est assez difficile de prévoir ce que va réellement devenir ce métier dans une dizaine d'années...

_________________
"Si tu ne travailles pas bien à l'école, tu finiras caissière comme la dame"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caissierenofutur.overblog.com
Séverine
CDI à temps partiel 25h / semaine
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 47
Localisation : Capestang (34)

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Mer 13 Mai - 13:16

Anna Sam a écrit:


Citation :
la figure la plus stable est devenue la moins probable, puisque les femmes ne se satisfont plus aujourd'hui de tenir un second rôle dans l'hypermarché. Elles aspirent désormais à des carrières dont les caisses ne constituent presque jamais une étape pertinente.

les employés de caisse ne veulent plus voir leur métier comme une "aide" pour les finances familiales, mais qu'il est un métier à part entière. D'ailleurs, on ne peut pas leur en vouloir pour ça, au contraire. Je trouve que c'est louable de vouloir faire reconnaître leur métier comme tel.

caissière (et caissier ^^) est un métier en pleine mutation et évolution.
Il est évident qu'aujourd'hui il est assez difficile de prévoir ce que va réellement devenir ce métier dans une dizaine d'années...

Tout à fait...

J'avoue m'être retrouvée en magasin, non par plaisir mais par besoin financier mais j'adore mon métier et j'ai transformé la contrainte en plaisir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laïloo
CDI à temps partiel 25h / semaine
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Lun 30 Nov - 19:50

Est-ce que tu as lu ce livre finalement Anna? Je serais curieuse de savoir ce que tu en pense avant de l'acheter. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Anna Sam
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 39
Localisation : Rennes (a bossé chez Leclerc)

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Ven 4 Déc - 0:32

hem Embarassed il est toujours en cours de lecture
j'ai bon espoir de le boucler avant la fin de l'année (ouai, je me mets la pression ^^)

je te redis Lailoo Wink

_________________
"Si tu ne travailles pas bien à l'école, tu finiras caissière comme la dame"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caissierenofutur.overblog.com
Laïloo
CDI à temps partiel 25h / semaine
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Ven 4 Déc - 10:42

Merci.
Ne te presse pas, y'a pas d'urgence, je sais ce que c'est, j'ai une pile énoooorme de livres à lire... Neutral Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Hellio
stagiaire


Messages : 6
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   Jeu 22 Déc - 1:37

C'est en bon "confrère" sociologue que le résumé de cet ouvrage me semble socio-anthropologiquement intéressant, même représentatif, de ce qu'on peut rencontrer dans la grande distribution, et de ce que je connais pour ma part. Bien que je ne travaille pas sur les caissières en sociologie, votre ouvrage m'intéresse... Car moi aussi, je fais parti de ce groupe étudiant qui travaille en caisse, tout en menant mes recherches de thèse en parallèle, ainsi que d'autres publications que j'ai déjà effectuées, ou que je suis en train de faire en ce moment même. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[sociologue] Mathias Waelli - Caissière... et après ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» après-midi des 24 et 31 décembre-récupération?
» emploi après la retraite
» Question sur un éventuel repos après garde de nuit
» Après 1962, le FLN a-t-il une raison d’être en tant que tel ?
» correction de la paie après émission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sur le blog & forum :: L'avis des autres (spécialistes ou pas)-
Sauter vers: